Etude de la transduction des signaux déclenchant la division cellulaire dans un système modèle, l'ovocyte de Xenopus laevis

par Anne Laurent

Thèse de doctorat en Biochimie. Biologie moléculaire et cellulaire

Sous la direction de C. LE PEUCH.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons etudie les mecanismes de transduction de la division cellulaire dans l'ovocyte de xenopus laevis. Nous avons montre que l'hydrolyse du pip#2, stimulee par la maitotoxine, est necessaire a la transition phase m/phase s du cycle et que la proteine-kinase c est active dans les deux phases g#2 et m. Une nouvelle proteine de la famille des annexines, p45, est phosphorylee lors de la micro-injection de deux tyrosine-kinases, le recepteur a l'insuline et pp60#c##s#r#c. La phosphorylation des annexines stimulee par l'insuline est potentialisee par pp60#c##s#r#c et par la metformine, en bonne correlation avec la reprise de la meiose

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [6] f., 181 p. ou f
  • Annexes : Liste des trav. de l'auteur f. 180-181

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-112
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.