Etude de l'impédance interfaciale en relation avec la flottation des minerais sulfurés

par Ernest Ndzebet

Thèse de doctorat en Chimie théorique. Chimie physique

Sous la direction de D. SCHUHMANN.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les phenomenes regissant la flottation des minerais sulfures sont de nature electrochimiques. Cependant, leur mecanisme reste a elucider. Toutefois, il est admis que la flottation de ces minerais resulte d'un equilibre electrique entre une reaction anodique et une reaction cathodique (potentiel mixte). Ces sulfures etant semi-conducteurs, une nouvelle approche tenant compte de cette propriete est appliquee a leur etude: la technique d'impedance. La mesure de l'impedance du systeme galene naturelle xanthate a permis de mettre en evidence la croissance d'une couche d'oxyde et d'apres le traitement theorique utilise, celle-ci ne serait que partiellement inhibee par l'adsorption du xanthate. La croissance de cette couche d'oxyde implique des variations du potentiel a l'interface film/solution, susceptibles d'affecter l'adsorption du xanthate, donc le rendement de la flottation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [7], 160 f
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-061
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.