Aspects évolutifs liés au mode d'intégration de l'individu dans la société : une approche "relationnelle" du système social dans les populations de souris européennes

par Jacques Cassaing

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Henri Croset.

Soutenue en 1990

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'analyse des relations interindividuelles (sous l'angle des comportements interactifs et des espacements mutuels) fait apparaitre la variabilite entre les populations de souris etudiees. L'ensemble des interrelations constitue un veritable systeme socio-spatial, qui caracterise chaque population; ce systeme realise un ajustement, propre a l'espece, par rapport a la configuration locale de contraintes du milieu. A l'echelon de l'individu, il en resulte la necessite de distinguer deux categories d'unites evolutives : la premiere caracterise l'individu confronte a des contraintes environnementales fortes, a travers le resultat de mecanismes de selection classique. La deuxieme categorie caracterise l'individu insere dans le reseau social et spatial (la societe) localement realise par la population: c'est a travers l'expression d'un role social donne que les processus evolutifs, vraisemblablement de nature auto-organisatrice, prennent alors place

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : iv, [4], 146 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 71-80 et 143-146 (pour les Annexes)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90.MON-014
  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque du B2E.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 374
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.