Le mouvement de libération national palestinien "Fath"

par Masoud Mussa al Nasser

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Jacques Michaud.

Soutenue en 1990

à Montpellier 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Bien décidé à assumer la double tâche de faire renaître l'identité nationale palestinienne et de construire les assises de son autonomie par rapport aux régimes arabes, aux idéologies politiques arabes et mondiales, le mouvement de libération national palestinien, Fath, est parti en 1965 de l'extérieur du sol palestinien. Astreinte à osciller entre la coexistence et le conflit avec les Etats et les sociétés arabes, elle a tracé sa voie à contre-courant et son parcours se trouve traversé par des phases d'ardeur politique, idéologique et populaire et par des moments de recul et de délabrement. En tant que mouvement de libération national, sa pensée organisationnelle est liée à sa pensée politique. Elle se définit comme un organisme populaire combattant politique et non comme l'organisme d'une élite ou d'une classe sociale. En ce sens elle adopte l'idée de la direction collective et rejette celle de la direction charismatique. Son concept de la lutte armée populaire part de considérations sociales et stratégiques qui englobent et distinguent l'action politique et l'action militaire. Elle condamne le terrorisme et le différencie de la lutte des mouvements de libération. [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (XXI-1355 f.)
  • Notes : Thèse NON CORRIGÉE trois mois après la soutenance

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : JTH 90 MUS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.