Le conseil de coopération du Golfe et ses origines

par Muhammed Ahmad

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de MARIE FR. FURET.

Soutenue en 1990

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Sans doute, l echec de la ligue arabe dans certains domaines, surtout celui de l integration economique entre les pays arabes, etait parmi les motifs qui ont pousse ce pays a chercher une autre sorte de cooperation plus restreinte et a etablir leurs propres organisations, esperant que leurs experiences seront beaucoup plus utiles que celle de la ligue arabe. Alors, c est dans la convergence d interets que les six etats arabes du golfe (arabie saoudite, emirats arabes unis, bahrein, qatar, oman et koweit) ont decide de creer le conseil de cooperation du golfe (g. C. G. ) mais, le g. C. G. Est-il une bonne direction vers l union sous-regionale ? est-ce que la diversite des conditions et la realisation socio-economique des pays arabes du golfe representent des facteurs suffisants conduisant ces etats a la creation de leur propre tentative d integration ? dans la premiere partie de notre recherche, nous avons traite les raisons pour lesquelles les pays arabes du golfe ont constitue le g. C. G. En mai 1981. Ces raisons se subdivisent en deux facteurs : - facteurs interieurs : historiques, sociaux, economiques, etc. . . - facteurs exterieurs : en premier lieu, le declenchement de la guerre irako-iranienne qui, pour nous, a ete commence juste apres la reussite de la revolution iranienne en 1979. C est a cause de l importance de ce facteur que nous lui avons donne une grande place dans notre premiere partie. Dans la deuxieme partie de notre these, nous avons traite dans le chapitre premier la structure du c. C. G. , a savoir : les organes de fonction par lesquels


  • Résumé

    Without doubt, the failur of arab league in certain areas, especially as far as economic integration between the arab countries was concerned; was one of the motives which drave these countries to seek out another kind of cooperation albeit more limited and to establish their own organization, tel us hope that their experiences will be more useful an dbeneficied than those of the arab league. So it was in a convergence of interests that the six arab states of the gulf : saodi arabia, the unitited arab emirates, bahrein, quatar, oman and kuwait decided to create the gulf cooperation council. But is the g. C. G. Working in the right direction towards sub-regional union ? do the diversity of conditions and the social and economic realities of the arab countries in the gulf represent sufficient factors to lead these states to their own attempt at integration among themselves, separate from the arab league. In the first part of our research we examined the reasons why the arab countries of the gulf formed the g. C. G. In 1981. These reasons can be accorded to factors : the internal factors : historical, social and economical, etc. . . The external factors : in the first place the outbreak of the iran-irak war, which, for us, began just after of the success of the iranian revolution in 1979. It is because of the importance of this factor that we have accorded so much time

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 664 p. et 3 f. d'errata
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TD MON.1990-04
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : JTH 90 AHM
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.