Rôle des enveloppes bactériennes dans l'accumulation des métaux (Cd2+, Ni2+, Cu2+, Zn2+)

par Jaïro Falla-Angel

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Jean-Claude Block.

Soutenue en 1990

à Metz .


  • Résumé

    L'accumulation des métaux par les cellules bactériennes est un phénomène largement reconnu, dont les mécanismes sont relativement mal élucidés. Les enveloppes cellulaires, structures très complexes, frontières entre le milieu extra et intracellulaire, jouent obligatoirement un rôle fondamental dans cette accumulation. Elles représentent à la fois une zone de fixation et une barrière partielle à la pénétration des ions métalliques et leur capacité/comportement est relativement mal connu. L'analyse bibliographique concerne les métaux utilisés dans cette recherche: le cadmium, le nickel, le cuivre et le zinc; leurs différentes classifications, et en particulier celle proposée par Nieboer et Richardson, selon laquelle ces quatre métaux appartiennent à une classe intermédiaire. La biosorption des métaux par les bactéries est due: 1) à des phénomènes d'adsorption liés tout d'abord aux charges périphériques et aux groupements fonctionnels présents dans les enveloppes (type: phosphate, carboxyliques et thiols) ; 2) à des phénomènes d'absorption par lesquels la bactérie accumule les métaux intracellulairement par transport actif ou transport passif. Le modèle choisi pour représenter mathématiquement et graphiquement ces phénomènes a été le modèle de Scatchard. L'étude de la localisation des métaux accumulés par les cellules, soit en surface (et donc plus facilement extractibles), soit plus profondément dans la cellule (rendant moins évidente leur extraction) a été réalisée grâce à l'utilisation d'un complexant puissant, l'acide nitrilotriacétique

  • Titre traduit

    Role of bacterial cell layers in the metal ions accumulations (Cd2+, Ni2+, Cu2+, Zn2+)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200-[21] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 167-199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.