Approche de la neuropathie peripherique de charcot-marie-tooth (hmsn type i) par des methodes de biologie moleculaire : etude de rflps determines par un marqueur du chromosome 1, la sonde alpha-spectrine, et les enzymes de restriction xba i, msp i et pvu ii

par FRANCK STURTZ

Thèse de doctorat en Médecine

Sous la direction de Jacques Robert.

Soutenue en 1990

à Lyon 1 .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BIUM Lyon 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.