Caractérisation de deux familles de gènes de collagènes chez le spongiaire Ephydatia mülleri Lieb

par Jean-Yves Exposito

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Robert Garrone.

Soutenue en 1990

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Robert Garrone.


  • Résumé

    Dans le but de comprendre l'origine de la diversite des collagenes, nous avons entrepris l'etude des genes de collagenes primitifs chez l'un des premiers organismes pluricellulaires: le spongiaire ephydatia mulleri. La caracterisation de clones adnc et d'adn genomique, nous a permis d'identifier deux familles de genes de collagene. La premiere est caracterisee par un groupe de genes presentant une forte homologie de sequences et codant pour des collagenes a courtes chaines. Par comparaison de sequences, des similitudes sont observees entre ces chaines et plusieurs collagenes non-fibrillaires de vertebres et d'invertebres. De plus, les exons codant pour le domaine helicoidal de ces chaines debutent par un codon glycine tronque et ne sont pas multiples de 54 pb. Ces genes pourraient correspondre a une famille de genes qui aurait evolue en plusieurs sous-familles incluant les genes de collagenes cuticulaires de nematodes, des collagenes de type iv et de type ix des vertebres. La seconde famille de genes correspond aux genes de collagenes fibrillaires. Un de ses membres a ete caracterise. Une forte homologie de sequence est observee en ce qui concerne le domaine carboxypropeptide de la chaine produite et le domaine comparable des chaines de collagenes fibrillaires identifies chez les vertebres et les invertebres. Les exons du gene correspondant, codant pour le domaine helicoidal de cette chaine, debutent par un codon glycine, se terminent par un codon y, ont une structure de base correspondant a des multiples de 54 pb et comportent des particularites: presence d'exons multiples de 18 pb; absence d'exon codant a la fois pour un domaine helicoidal et non-helicoidal (exon jonction). Ces resultats confirment le maintien de la structure exon-intron de ces genes de collagenes fibrillaires, ainsi que le faible degre de liberte d'evolution du domaine carboxy-propeptide. Ils etablissent l

  • Titre traduit

    Characterization of two collagen gene families in the sponge ephydatia mulleri lieb


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (98 f.-[13] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 86-98

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.