Etude théorique des multiplets de spin de quelques ions "3d" dans des matrices oxydes et fluorures

par Khalid Bellafrouh

Thèse de doctorat en Sciences. Physico-chimie des matériaux luminescents

Sous la direction de Henry Chermette.

Soutenue en 1990

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Henry Chermette.


  • Résumé

    Notre travail est consacre a l'etude de la luminescence de quelques ions de transitions (cr#3#+, mn#2#+, co#2#+) dans des matrices oxydes et fluorures. La principale grandeur calculee est l'energie des multiplets de spin, en vue de l'interpretation des spectres d'absorption et de fluorescence. La methode d'orbitales moleculaires ms-lsd est utilisee pour obtenir les energies monoelectroniques de clusters generalement octaedriques (cro#6#9#, cof#6#4#, mnf#6#4). Les orbitales t#2#g servent au calcul des parametres de racah b et c, et l'etat de transition a deduire la force du champ cristallin 10 dq. Ces grandeurs sont ensuite utilisees par un modele de champ des ligands. Cette demarche nous a permis de decrire avec precision l'effet de la distance metal-coordinat sur les energies des multiplets de spin. Nous nous sommes egalement interesses a la variation avec la distance metal-coordinat, de la grandeur microscopique constante superhyperfine pour le cas de mn#2#+ dans des matrices fluorees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [circa120] p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [11] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.