Caractérisation des gamètes mâle et femelle in situ et in vitro chez plusieurs angiospermes : étude qualitative et quantitative au niveau structural et ultrastructural

par Vincent Thomas Wagner

Thèse de doctorat en Sciences. Biotechnologie végétale

Sous la direction de Christian Dumas.

Soutenue en 1990

à Lyon 1 .

Le président du jury était Christian Dumas.


  • Résumé

    Les gametes de plusieurs especes d'angiospermes ont ete etudies in situ et in vitro apres isolement. Gametes males: chez le petunia et l'orge, les deux gametes sont allonges et associes entre eux et avec le noyau vegetatif, dans le grain de pollen et le tube pollinique. Les modifications subies par le noyau vegetatif pendant la croissance du tube chez le tabac, et par le cytosquelette chez hyacinthus ont egalement ete etudiees. Apres isolement, les gametes males viables chez le mais s'arrondissent et se separent. Sac embryonnaire: le sac embryonnaire et ses cellules constitutives ont une position constante au sein de l'ovule de mais. Grace a des mesures precises de cette position, la microinjection d'adn exogene dans les cellules femelles peut etre envisagee. Le sac embryonnaire isole de mais est viable et presente une structure integre. En conclusion, ces resultats ouvrent de nouvelles voies de recherche dans le domaine de l'amelioration des plantes et des biotechnologies


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (130 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 119-130 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.