Accès au squelette de base de l'Illudol par cyclisation radicalaire d'éthers de (bromométhyl)diméthylsilyle

par Gilbert Agnel

Thèse de doctorat en Sciences. Chimie organique

Sous la direction de Max Malacria.

Soutenue en 1990

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Max Malacria.


  • Résumé

    Notre objectif est de proposer une approche originale du squelette de base d'une molecule naturelle: l'illudol. Une cascade de cyclisations radicalaires doit permettre de construire ce squelette en une seule etape, a partir d'un cycle de taille moyenne ynediene comportant aussi une fonction ether de (bromomethyl) dimethylsilyle. Nous avons effectue deux etapes preliminaires sur des substrats simples afin de mieux connaitre la chimioselectivite impliquee par la premiere cyclisatin radicalaire. Nous avons ensuite poursuivi notre etude par la resolution des problemes poses par la syntese de cycles de taille moyenne


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.-[7] dépl.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-211

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.