Stratification sociale et changements : le cas des gikuyu au kenya

par MICHAEL THUO KURIA

Thèse de doctorat en Sciences économiques et sociales

Sous la direction de Jacques Lombard.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude est consacree a une analyse des inegalites anciennes et contemporaines dans une societe rurale kenyane: celle des gikuyu. Elle se divise en trois parties: - la premiere met accent sur la structure lignagere qui, tout en etant theoriquement egalitaire laissait apparaitre cependant des formes d'inegalites. On y analyse aussi les premices, les chemins et les signes d'une differenciation ulterieure; - la deuxieme partie montre comment la colonisation a conduit a l'erosion des positions acquises et a la recomposition des forces sociales par l'introduction des certaines conditions propices au developpement de l'inegalite et surtout l'economie marchande, la scolarisation, l'alienation des terres etc. . . ; - la troisieme partie est consacree a l'etude des inegalites contemporaines. Elle montre notamment l'accentuation de la differenciation par l'accumulation des terres, les revenus des cultures commerciales (celles du cafe et du the notamment ), et de promotion sociale. On y analyse aussi les formes de solidarite qui existent encore dans cette societe telles que le systeme d'entraide "harambee", les associations des femmes etc. . . , qui sont des institutions qui jouent dans le sens de l'egalite. Malgre le developpement incontestable des inegalites dans cette societe, il existe cependant des formes de solidarite ethniques, regionales ou de voisinage, favorisees par d'anciennes normes d'entraide et d'egalite qui freinent le renforcement de classes sociales.


  • Résumé

    This study analyses the ancient and contemporary inequalities among the gikuyu of kenya. It is divided into three parts: - the first part deals mainly with the analysis of the lineage structure which, inspite of being theoretically egalitarian, was producing certains types of inequality. This part also includes a description of the early beginnings, paths and signs of subsquent differentiation; - the second part shows how the colonisation of kenya by the british towards the end of the 19th century led to changes in social structure and apparition of new forms of inequality, especially by the introduction of monetary economy, education, land alienation and tenure reform etc. . . ; - the third part deals with the study of contemporary inequalities. Emphasis is made on the accentuation of differentiation through the accumulation of land and agricultural incomes (mainly from coffee and tea farming), investment in education and other forms of social promotion. Included here also is an analysis of the different types of solidarity which existe in that society e. G. The "harambee" system and women's groups - institutions which contribute towards equality. - inspite of the indisputable development of inequalities in gikuyu society, some form of ethnic, regional and neighbourhood solidarity subsists reducing the reinforcement of social classes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.(544p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : V 22633
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CEAF B 13150 1-2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.