Comportement plastique de matrices époxydes et de composites en relation avec leur structure moléculaire

par François Fernagut

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean-Marc Lefebvre.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le comportement plastique de réseaux époxydes modèles et de composites unidirectionnels à fibres de carbone est étudié en relation avec la structure moléculaire. La plasticité est appréhendée en termes de germination et de propagation de microzones cisaillées. Dans le stade de propagation, les mobilités moléculaires associées à la transition béta et la mobilité des noeuds de réticulation contrôlent la plasticité. Le rôle primordial du durcisseur est ainsi mis en évidence. L'étude du stade de germination indique que la réticulation et la rigidité des chaînes contrôlent l'aptitude à la déformation non élastique. La mesure directe du taux de durcissement structural permet de caractériser la nucléation de la plasticité au sein des matériaux composites. Il en ressort que les réarrangements microstructuraux locaux caractéristiques des réseaux réticules gouvernent l'évolution avec la température du comportement plastique de façon identique dans le composite et dans la résine pure.

  • Titre traduit

    Plastic behaviour of epoxy matrix and composites in relation with their molecular structure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. à la suite de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-323
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.