Types de données et récurrence bien fondée dans un système de programmation par preuves

par El-Hassan Bezzazi

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de G. Werner.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Un système de programmation par preuves est présenté. Nous définissons un système formel supposé étendre l'arithmétique de Heyting en tenant compte des types de données interprétés à l'aide d'algèbres de termes. La preuve formelle d'une formule spécifiant un programme permet la construction systématique à partir d'une preuve d'un programme à l'aide de l'interprétation de réalisabilité. Nous raffinons la définition classique d'une telle interprétation par rapport à une propriété syntaxique des formules. Cette nouvelle interprétation permet par rapport à la première l'extraction de programmes relativement efficaces dans la mesure où les réalisants ne retiennent d'une preuve que l'information calculatoire en ignorant l'information qui ne sert qu'à justifier les dérivations. La récurrence dans les preuves cruciales dans la synthèse des programmes récursifs est traitée par une variante effective de la règle de récurrence bien fondée. A un niveau sémantique, une classe de relations bien fondées est définie en tant que domaine effectif dans la théorie des domaines. La description de l'implantation d'un compilateur de preuves est donnée dans la langage CAML de l'INRIA. Des exemples non triviaux illustrent de façon agréable cette approche à la programmation correcte


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 128-133

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-93
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.