Application des fonctions de Walsh et des fonctions modulatrices à la modélisation des systèmes continus non linéaires

par Ennaceur Ben Hadj Braiek

Thèse de doctorat en Productique, automatique et informatique industrielle

Sous la direction de Frédéric Rotella.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    La modélisation d'un processus recouvre deux aspects : le choix d'un modèle mathématique, et la détermination de ses paramètres. Différents modèles de systèmes continus sont présentés, et le produit de Kronecker est introduit pour formaliser simplement des équations différentielles non linéaires multivariables, que ce soit des équations d'état ou relations différentielles entrées/sorties. La détermination des paramètres de ces modèles est ensuite considérée par l'utilisation des fonctions de Walsh et des fonctions modulatrices. Plusieurs algorithmes sont proposés et implantés sous la forme d'un logiciel d'identification : logid. Ces méthodes ont été validées sur des exemples concrets d'identification de paramètres et de simplification de modèles. Une procédure de réduction de dimensionalité utilisant les fonctions orthogonales a également été proposée

  • Titre traduit

    Application of walsh functions and modulating functions to non linear continuous systems modelling


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 169-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-156
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.