Hydrogénation du monoxyde de carbone sur des catalyseurs carbures de tungstène supportés sur différents oxydes

par Ali Al- Mazouari

Thèse de doctorat en Spectrochimie

Sous la direction de Lucien Leclercq.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce travail a été mené dans le cadre d'un contrat européen (no st. 25. 0467. C) intitulé : « pseudo-métaux (carbures nitrures. . . ) substituts possibles des métaux de la mine du platine en catalyse ». Dans la recherche de nouveaux matériaux catalytiques, il est important de trouver des réactions spécifiques pour lesquelles ces catalyseurs auront une meilleure activité ou une meilleure sélectivité. Il nous a semblé que les réactions de synthèse Fischer-Tropsch pouvaient être des réactions spécifiques des carbures puisque les conditions de réaction conduisent à la carburation de métaux tels que le tungstène, le fer ou le molybdène. L'étude de l'activité et de la sélectivité de carbures de tungstènes massiques et supportés sur différents supports (al2o3, tio2, zro2, ceo2 et sio2) dans l'hydrogénation du monoxyde de carbone a été menée dans un réacteur sous pression (5 mpa) a des températures comprises entre 523 et 623 k. Sur les supports tels que sio2, ceo2, zro2 les réactions principales sont celles de la synthèse d'hydrocarbures avec seulement des quantités négligeables d'alcools. Par contre, sur al2o3 et tio2, la sélectivité en alcools augmente fortement (jusqu'a 50% avec tio2). Ce changement de sélectivité favorisant la formation d'alcools peut être corrélé avec la stoéchiométrie du carbure de tungstène ainsi qu'avec le taux de carburation. Un taux de carburation élevé semble défavoriser la formation d'alcool qui nécessite une interaction entre phases carbure et oxyde

  • Titre traduit

    Hydrogenation of carbon monoxide over supported tungsten carbide on different oxides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (175 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [177-191]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-89
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.