Clonage et expression de l'ADNc d'une métalloprotéine (MPII) de l'annélide marine (Nereis diversicolor)

par Djamel Eddine Benouareth

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Jean-Jacques Curgy.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Chez l'Annélide polychète Nereis diversicolor, une métalloprotéine (MPII) ayant la propriété de fixer des métaux lourds tels que le cadmium a été précédemment caracterisée et purifiée dans notre laboratoire. Nous avons abordé l'étude de cette protéine en adoptant une nouvelle stratégie. Nous avons extrait et purifie les ARNm de coelomocytes (cellules libres dans le coelome des animaux). Ces ARNm ont été traduits in vitro (lysat de réticulocytes de lapin) ou in vivo (injection des ARNm dans les ovocytes de xenopus laevis. Les techniques du « Western-blot » et celles du test ELISA, mettant en oeuvre des anticorps monoclonaux anti MPII, indiquent que les coelomocytes sont un site de synthèse des ARNm de la MPII. Les traductions obtenues a partir de ces ARNm et la disponibilité d'anticorps poly- ou monoclonaux nous ont incité à élaborer une banque d'expression par un clonage de cDNa dans le vecteur lambda gt11. La sélection des clones de phages recombinés a été pratiquée par la révélation d'une immunoréaction des anticorps poly- ou monoclonaux confrontés aux protéines exprimées au niveau des plages de lyse. Les modalités de l'expression en abondance des protéines de fusion par des bactéries hôtes de phages recombinés et les conditions de détection de ces protéines par des anticorps anti-MPII nous ont conduit à invoquer une dégradation systématique de ces dernières par les bactéries. Les protéines de fusion, dans leur intégrité, seraient considérées comme toxiques par les cellules hôtes des phages recombinés

  • Titre traduit

    Cloning and expression of the CDNa for metalloprotein (MPII) from the marine annelid nereis diversicolor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (40 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 41-57

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-73
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.