Photosensibilisation medicamenteuse : étude photochimique et spectroscopique (photo-cidnp) des processus primaires lors de photoréactions de sulfamides

par Chantal Palacin-Saubadu

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Alain Lablache-Combier.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Certaines molécules d'intérêt thérapeutique présentent une réactivité particulière vis-a-vis de la lumière solaire (uv et visible). Cette réactivité peut s'avérer à la fois bénéfique (utilisation de la substance en photochimiothérapie) et néfaste (réactions phototoxiques, photoallergiques. . . ). C'est le phénomène de photosensibilisation. Ce travail présente d'une part, une contribution à l'étude des processus primaires de photoréaction d'une famille de médicaments répétés photosensibilisants: les sulfamides antibactériens et diurétiques. Cette étude est réalisée à l'aide d'une technique spectroscopique qui consiste à enregistrer des spectres de résonance magnétique nucléaires (rmn) de composés soumis à une irradiation lumineuse: il s'agit de la polarisation nucléaire dynamique induite photochimiquement ou photo-cidnp. Des intermédiaires de nature radicalaire et de nouveaux photoproduits (amino et imino pyrimidines, dont certains sont instables), sont ainsi identifiés lors de la photoréaction de ces dérivés. Le mécanisme de leur formation est discuté. La photochimie des sulfamides dépend de la nature du substituant porté par le groupe sulfonamide. D'autre part, diverses tentatives de séparation des photoproduits sont décrites par des techniques chromatographiques afin de confirmer les hypothèses formulées d'après les spectres de photo-cidnp

  • Titre traduit

    Photosensitization by drugs : photochemical and spectroscopic study (photo-cidnp) of primary proceseses during photoreactions of sulfonamides


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (97 f.)
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-41
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.