Les performances d'une architecture d'ordinateur destinée au support de la communication par message

par Jean-Marie Place

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Eric Delattre.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce travail a été réalisé dans le cadre du projet de recherche omphale. Ce projet présente deux aspects: 1) omphale est une architecture répartie. L'élément de base d'un logiciel destine a être exécuté sous omphale est le module. Un module est a la fois un processus séquentiel, un serveur et objet au sens du modèle objet. Lors de l'exécution, les modules communiquent entre eux à l'aide de messages. Nous avons défini un sur-ensemble de modula2 qui facilite la programmation sous omphale. D’autre part, nous avons développé une architecture matérielle bi-processeur qui supporte de manière efficace de nombreux changements de contexte, permettant ainsi l'exécution de programmes hautement modulaires. Cette organisation offre également un espace mémoire protégé (adressage segmenté) au logiciel d'application. Un prototype baptise site zéro a été réalisé. L’ évaluation des performances de l'organisation matérielle a été faite selon deux méthodes complémentaires: 1) une simulation a permis de chiffrer le gain de performances en fonction des paramètres du matériel mis en oeuvre. Nous décrivons la constitution du programme de simulation. Les résultats obtenus sont présentés et analysés. Nous avons défini une implantation d'omphale sur le site zéro que nous avons partiellement réalisé en modula2, puis imaginé une application typique (de gestion de pile d'entiers). Nous avons alors pu chiffrer précisément les durées d'exécution du système d'exploitation et de l'application. Enfin, les résultats fournis sont confrontés avec ceux de la simulation

  • Titre traduit

    Evaluation of a message based computer architecture


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (194 p.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.