Proposition d'un schéma d'évaluation parallèle du langage fonctionnel FP sur un réseau de processus

par Nathalie Devesa

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Bernard Toursel.

Soutenue en 1990

à Lille 1 .


  • Résumé

    Dans le cadre du projet N-ARCH ayant pour objectif, la conception d'une machine parallèle, adaptée à l'exécution de programmes déclaratifs, nous nous sommes interéssés à l'évaluation parallèle du langage FP, le langage fonctionnel sans variable défini par Backus. Un programme FP peut être assimilé à une expression combinatoire qui, dans la plupart des implantations, est exécutée selon le modèle de réduction de graphe présentant, à notre avis, un certain nombre d'inconvénients. C'est pourquoi nous avons défini un nouveau modèle d'évaluation parallèle du langage FP. Dans ce modèle, on a d'une part la représentation du programme source en un ensemble d'arborescences et d'autre part, la représentation de l'argument (la séquence argument). Une exploration parallèle des arborescences est définie formellement par un graphe de transition d'état des noeuds de l'arborescence, qui peut être décrit par un système de réécriture. On peut alors en déduire un algorithme d'exploration, parallèle par envois et réceptions de messages. Cette exploration permet d'envoyer en parallèle des messages à la séquence argument, générant des réductions en parallèle sur la séquence argument, dont la sémantique est également donnée par des règles de réécriture. L'ensemble du modèle peut alors être décrit par un ensemble de processus communiquant par messages. Le modèle défini ne peut être considéré ni comme un modèle data-flow, ni comme un modèle de réduction au sens classique du terme: l'exploration parallèle des arborescences joue le rôle de "moteur d'exécution" ou de "distributeur de tâches" générant des réductions en parallèles sur la séquence argument

  • Titre traduit

    Proposition of a new parallel evaluation scheme for the functional language fp, on a processus network


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (341 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 327-341

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1990-15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.