Synthese hydrothermale et caracterisation de composes a valence mixte du vanadium, du molybdene et du tungstene associes a l'ion ammonium. Leur modification par chimie douce

par RACHID BENCHRIFA

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de R. DE PAPE.

Soutenue en 1990

à Le Mans .


  • Résumé

    L'idee de base etait l'utilisation de la synthese hydrothermale a la preparation de composes a valence mixte du vanadium et du molybdene associes a l'ion ammonium. Le travail a ete etendu aux systemes binaires v#2o#5-m#2o et moo#3-m#2o. (m=nh#4, tl). La methode de preparation a permis une reinvestigation commode de ces derniers systemes sur monocristaux: en particulier deux varietes, triclinique et orthorhombique de (nh#4)#2mo#4o#1#3 ont fait l'objet d'une determination structurale complete, ainsi qu'une phase lacunaire en molybdene nh#4h#2mo#5#,#5o#1#8, qui forme un edifice tridimensionnel a larges tunnels. Ce type de synthese peut etre etendu aux phases du thallium, comme tlv#3o#8, qui a egalement ete caracterise. La meme methode en milieu reducteur donne un acces commode a des bronzes ou a des composes a valence mixte du molybdene et du vanadium: les phases nouvelles suivantes ont ete obtenues et caracterisees (structure, conductivite): a) les bronzes rouge (nh#4)#0#,#3#3moo#3 et bleu (nh#4)#0#,#3#0moo#3, isotypes des phases du potassium deja etudies; b) une nouvelle phase bleue nh#4h#4mo#5#,#3o#1#8, de symetrie hexagonale; c) une phase reduite, du type keggin, m#3h#6moo#1#2#,#3o#4#0 (m=nh#4, k, rb, cs) dans laquelle mo est a la fois octaedrique et tetraedrique. L'oxydation de chimie douce des bronzes d'ammonium ainsi obtenus, par le brome a basse temperature, s'est revelee une excellente methode de modification de ces edifices: c'est ainsi que le bronze rouge (nh#4)#0#,#3#3moo#3 est progressivement converti en bronze bleu (nh#4)#0#,#1#4moo#3 hexagonal


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 145 p
  • Annexes : 101 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.S.1263
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.