Mise en évidence de facteurs d'induction de la production des pristinamycines chez Streptomyces pristinaespiralis

par Véronique Paquet

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Gérard Goma.

Soutenue en 1990

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les pristinamycines sont des antibiotiques synthetises par streptomyces pristinaespiralis. Differents facteurs regissent l'initiation du metabolisme secondaire. Un phenomene d'induction specifique de la production des pristinamycines est recherche. Chez une souche mutante de streptomyces pristinaespiralis non productrice, la synthese de pristinamycines est obtenue en milieu solide en presence de differentes molecules exogenes de structure lactonique. L'etude de l'efficacite des gamma-lactones en fonction de la longueur de la chaine substituante montre que la concentration minimale inductrice necessaire diminue avec le nombre d'atomes de carbone. Le pouvoir inducteur de ces molecules reste toutefois faible. La recherche d'un facteur d'induction endogene (gamma-lactone substituee) est ensuite entreprise chez la souche productrice. Une activite d'induction est trouvee dans un extrait a l'acetate d'ethyle d'un mout de fermentation. Elle serait repartie entre plusieurs molecules

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4]-138 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990/139/PAQ
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.