Caractérisation physiologique de la fermentation acétogène de Eubacterium limosum : limitation du flux carbone et mécanismes d'inhibition

par Pascal Loubière

Thèse de doctorat en Microbiologie

Sous la direction de Nicholas David Lindley.

Soutenue en 1990

à Toulouse, INSA .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les comportements cinetiques de eubacterium limosum, bacterie methylotrophe acidogene, sont clairement determines sur methanol et glucose. Le role exact des co-substrats possibles du methanol (co#2 ou acetate) est elucide et les limitations des flux carbones qui imposent les vitesses de croissance sont definies. Une strategie de selection passive a permis l'obtention d'un mutant capable de se developper sur methanol/acides organiques en absence de co#2. Des conditions precises de melanges de substrats, glucose et methanol, ont conduit, d'une part a une estimation des goulets d'etranglement et des regulations metaboliques mises en jeu, d'autre part a une amelioration de la croissance de e. Limosum en termes de taux de croissance maximal, de rendement en biomasse, et de production d'acides. Enfin, un transporteur de butyrate capable d'equilibrer le gradient de butyrate et le potentiel transmembranaire est mis a jour. Il resulte de son activite, certainement inductible, un cycle futile protonophore createur d'une limitation energetique expliquant le ralentissement precoce de la croissance en fermentation discontinue, et la baisse de la concentration en biomasse associee a une augmentation de la maintenance en culture continue

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4]-196 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : 1990/137/LOU
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.