Influence de la technologie de fabrication sur les propriétés électriques des structures capacitives MIS

par Marie-Françoise Blanc-Mignon

Thèse de doctorat en Electronqiue - Dispositifs de l'électronique intégrée

Sous la direction de Bernard Balland.

Soutenue en 1990

à Lyon, INSA , en partenariat avec LPM - Laboratoire de Physique de la Matière (laboratoire) .


  • Résumé

    La diminution de la taille des circuits VLSI, nécessite la recherche de nouveaux matériaux de grille et de diélectriques de grille. Les métaux réfractaires et leurs siliciures présentent l'avantage d'une meilleure conductivité que l'aluminium et le silicium polycristallin. La caractérisation électrique des structures MOS à grille tungstène et siliciure de tungstène , a permis de mettre en évidence l'influence des paramètres technologiques du dépôt : la pulvérisation et le recuit post-dépôt induisent une diffusion d'impuretés dans l'oxyde et à l'interface , déformant les caractéristiques capacitives. La nitruration de l'oxyde produit un diélectrique mieux adapté aux exigences de la VLSI que la simple oxydation du silicium (champ de claquage augmenté, diffusion d'impuretés limitée). L'analyse électrique (mesures capacitives, injection Tunnel et avalanche) des structures MIS , à oxyde nitruré sous plasma NH3, permet de suivre l'évolution en fonction du temps de nitruration, du piégeage en volume dans l'isolant et à l'interface silicium-isolant, ainsi que des caractéristiques des pièges. La nitruration assistée par plasma NH3 permet d'améliorer la qualité du diélectrique lorsque le temps de nitruration ne dépasse pas une heure. Le piégeage en volume est réduit et la dégradation de l'interface limitée.

  • Titre traduit

    = Processing parameter influence on the electrical characteristics of MIS structures


  • Résumé

    [The shrinkage of the VLSI circuits size, requires research in new gate and dielectric materials. The refractory metals and their silicides advantageous because of a higher conductivity than aluminium and polysilicon. The electrical characterization of tungsten and tungsten silicides gate MOS structures,allows to exhibit the influence of the technological deposition parameters : sputtering and post deposition annealing induce a diffusion of impurities in the oxide and at the interface deforming the capacitance voltage characteristics. The oxide nitridation yields a dielectric better adapted for the VLSI requirements than the simple oxidation of silicon(higher breakdown field impurities barrier). Electrical analysis (capacitance measurement Tunnelling and avalanche injection) ,of the plasma nitrated oxide MIS structure,gives the evolution as a function of the nitration time,of the trapping in the insulating volume and at the silicon insulating interface,as well as the traps characteristics. Plasma nitration improves the dielectric quality when the nitration time does not exceed one hour. Trapping in the volume is decrease and the interface degradation limited. ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (187 P. )
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(1246)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.