Etude des phenomenes de relaxation des alliages fer-carbone dilues

par JOSE MANUEL RUBIANES

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Gilbert Fantozzi.

Soutenue en 1990

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie les phenomenes de relaxation lies a la presence de carbone dans le fer de haute purete contenant differentes concentrations de carbone (effet snoek, effet snoek en presence de dislocations dese et effet snoek-koster). Des experiences de frottement interieur, de recouvrance et de microfluage et des observations de met ont ete effectuees. L'analyse des resultats experimentaux montre une dependence importante de l'intensite de la relaxation snoek avec la texture et a permis le calcul de ses parametres d'activation. D'autre part, nos resultats montrent que le dese est un pic de relaxation et qu'il fait participer les atomes interstitiels de carbone et les dislocations non-vis. C'est le modele d'ogurtani et seeger du dese qui rend le mieux compte de ses caracteristiques experimentales: la relaxation serait due a la reorientation des dipoles elastiques de carbone induite par le champ de contraintes des dislocations non-vis. L'instabilite de la relaxation snoek-koster lors de la premiere montee en temperature peut etre expliquee par la precipitation de la phase epsilon, sa reversion et par la precipitation de cementite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 203 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.