Application des courants de foucault pulses au controle non destructif. Approches experimentales et theoriques

par PATRICK WEBER

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Claude Baboux.

Soutenue en 1990

à Villeurbanne, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail decrit un dispositif de controle non destructif par courants de foucault pulses concu pour la detection de defauts dans les materiaux metalliques et plus particulierement dans l'acier austenitique. L'approche des phenomenes electromagnetiques mis en jeu lors d'un controle est obtenue grace a deux modeles simplifies. Les circuits d'excitation et de detection ainsi que la constitution des capteurs, optimises en ce qui concerne leur limite de detection en profondeur ou leur resolution transversale, sont egalement presentes. Les methodes de traitement et d'analyse, propres a l'excitation impulsionnelle, permettent non seulement la detection d'un defaut mais egalement son positionnement par rapport a la surface de controle. Des exemples d'application en mesure d'epaisseur et en detection de defauts sont abordes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 134 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.