La microfiltration tangentielle dans le traitement des eaux potables : application au cas d'une eau dénitrifiée

par Odile Richaud-Patillon

Thèse de doctorat en Physique et chimie de l'environnement

Sous la direction de Michel Alquier.

Soutenue en 1990

à Toulouse, INPT .

Les rapporteurs étaient Alain Grasmick.


  • Résumé

    Ce travail concerne l'utilisation de la microfiltration tangentielle pour realiser une clarification sterilisante a l'aval d'un reacteur de denitrification biologique d'eau potable. L'analyse de l'evolution du colmatage des membranes permet de degager trois points importants: le role des interactions physico-chimiques, l'existence d'un colmatage interne des pores, la formation d'un gateau de filtration. L'optimisation du procede, dans un but industriel, se fait alors en trois etapes: la coagulation-floculation de l'eau brute, la reduction du diametre des pores, l'utilisation de lavages a contre-courant

  • Titre traduit

    Cross-flow microfiltration in potable water treatment : application in case of denitrificated water


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 187-200

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90INPT032H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.