Limonoi͏̈des de Fagaropsis glabra Capuron (Rutaceae)

par Joël Boustie (Boustié)

Thèse de doctorat en Production et traitements des matières premières végétales

Sous la direction de Jacqueline Gleye.

Soutenue en 1990

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude phytochimique de fagaropsis glabra, une rutaceae endemique de madagascar. L'etude phytochimique a ete realisee a partir de la poudre d'ecorce extraite avec du dichloromethane. A l'aide de diverses techniques chromatographiques (chromatographie circulaire centrifuge (ccc), chromatographie sur plaque sous pression (oplc)), treize composes ont ete isoles, dont trois alcaloides (chelerythrine, norchelerythrine, 8-acetonyldihydrochelerythrine) deja identifies dans cette espece. Seuls les limonoides ont fait l'objet d'une etude approfondie. Huit ont ete isoles pour la premiere fois dans f. Glabra et trois sont des composes nouveaux. Ces limonoides, identifies par des techniques spectrales (masse(dci; ie) uv, ir, rmn #1h et #1#3c, dc) sont des tetranortriterpenoides et des limonoides dits degrades. Parmi les tetranortriterpenoides identifies, (limonine, rutaevine, evodol, graucine a), la graucine a est trouvee pour la premiere fois dans le genre fagaropsis. Trois des limonoides degrades se rattachent a des structures connues (fraxinellone, isofraxinellone, dictamdiol) et trois sont des structures nouvelles (fraxinellonone, stereoisomeres derives de la 4-furanyl-3-benzopyran-2-one). La determination de la stereochimie de la fraxinellonone a necessite le recours a des techniques spectrales specifiques (rmn-cosy, -noesy #1h-#1h, dc). L'interet chimiotaxonomique des produits isoles est discute de leurs activites biologiques potentielles sont envisagees en conclusion de ce travail

  • Titre traduit

    Limonoids from fagaropsis glabra capuron (Rutacae)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. [150]-162

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1990 BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.