Les traces de fission dans l'apatite : étude expérimentale et application à l'histoire thermique de bassins sédimentaires

par Arnaud J. Meyer

Thèse de doctorat en Matières premières, pétrologie et géochimie

Sous la direction de Maurice Pagel.

Soutenue en 1990

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Le président du jury était Francis Albarède.

Les rapporteurs étaient Bernard Poty.


  • Résumé

    Le nombre des traces de fission spontanée dans un minéral est fonction de son âge, de sa concentration en uranium et de son histoire thermique, les longueurs et les densités diminuant avec l'augmentation de la température. Une étude a été réalisée sur les temps nécessaires pour atteindre la révélation complète des densités et des longueurs des traces de fission induites en fonction des conditions d'attaque utilisées. L'influence des conditions d'observation et des critères de mesures choisis sur les distributions des longueurs projetées des traces et sur la reproductibilité et la précision des mesures, a également été examinée. Une expérience a été réalisée, prouvant que deux populations de traces de fission peuvent être reconnues et séparées à partir des longueurs projetées. La méthode de correction des âges-plateaux a été appliquée à l'apatite de Durango (Mexique) pour tester l'utilisation de cette apatite comme standard d'âge. Des expériences de recuit des traces réalisées en laboratoire ont permis de quantifier la relation entre les taux de réduction des longueurs (l/lo) et des densités (p/po) des traces de fission et de définir les conditions de stabilité des traces suivant nos conditions expérimentales. Un programme de modélisation de l'évolution de la longueur des traces sous l'effet d'une histoire thermique donnée a été employé pour illustrer la réponse des paramètres traces de fission en fonction de la profondeur, à trois histoires thermiques différentes (simple enfouissement, variation du gradient géothermique et érosion). De tous les exemples étudiés, la méthode des traces de fission apparait être un outil fiable pour la reconstitution de l'histoire thermique d'une roche, permettant de dater et de préciser les températures d'évènements dia génétiques et, comparée aux données d'autres géochrono- et géothermomètres de les intégrer dans un contexte géodynamique plus large

  • Titre traduit

    Fission tracks in apatite : experimental study and application to the thermal history of sedimentary basins


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (272 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 MEYER A.J.
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 MEYER A.J.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.