Affinage électrolytique de l'argent à partir d'alliages binaires ou ternaires : analyse des phénomènes d'électrocristallisation et de dissolution anodique

par Frédéric Kuntzburger

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Alain Storck et de Georges Grévillot.

Soutenue en 1990

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , en partenariat avec Laboratoire des sciences du génie chimique (Nancy) (laboratoire) .

Le président du jury était Noël Midoux.

Les rapporteurs étaient Patrick Ozil.


  • Résumé

    La technique d'affinage électrolytique, ancienne et très utilisée industriellement, consiste en la mise en solution par oxydation et la réduction sélective du métal à récupérer. L'optimisation des procédés correspondants reste cependant une opération relativement empirique par manque d'informations sur les processus fondamentaux impliqués. La présente étude propose une analyse théorique et expérimentale des phénomènes anodiques de dissolution des alliages et cathodiques d'électrocristallisation dans le but de définir des règles générales pour l'optimisation des procédés d'électroaffinage. Elle décrit, en premier lieu, l'influence de la composition de la matrice solide, des paramètres hydrodynamiques et de la densité de courant sur la dissolution anodique d'alliages binaires Ag-Cu et Ag-Pd, et ternaire Ag-Cu-Pd. Les différents modes de dissolution sont identifies. Le phénomène de croissance dendritique de l'argent est décrit par la mise en œuvre d'une étude comparative du transfert de matière sur électrode lisse et sur dépôt électrolytique. Il apparait ainsi que l'augmentation de l'aire inter faciale cathodique induite par la croissance dendritique peut compenser l'appauvrissement en ion argent. Des spectres d'impédances faradiques sont également interprétés sur la base d'un modèle fondamental inspiré des concepts de la géométrie fractale. Le rendement d'anodes poreuses présentant une plus grande surface de contact électrode-électrolyte est comparé à celui de l'anode plane utilisée dans le procédé industriel. La méthodologie appliquée pour ce travail peut être étendue à l'optimisation de l'électroaffinage d'autres métaux précieux

  • Titre traduit

    Electrolytic refining of silver from binary and ternary alloys : analysis of electrocristallisation and anodic dissolution phenomena


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 189-193. Résumé en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 KUNTZBURGER F.
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 KUNTZBURGER F.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.