Influence de l'adsorption sur l'adhésion métallique : cas du système vapeur d'eau-aluminium

par René Ramboarina

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean Lepage.

Soutenue en 1990

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Le but de cette étude est de préciser la corrélation entre l'adhésion métallique et la contamination superficielle. Les résultats anciens de Gilbreath, Buckley et autres sont contradictoires avec les connaissances actuelles en science des surfaces. Il est apparu que la cause essentielle de la dispersion des résultats était l'adsorption de la vapeur d'eau sur la monocouche d'alumine. Ceci nous a conduits à faire une étude plus complète de l'adsorption de la vapeur d'eau sur les métaux à 300k. L'interprétation a été faite selon deux directions voisines. La première considère uniquement l'hydrogène adsorbé, l'oxygène n'intervenant que comme agent de co-ségrégation. Le modèle avance s'apparente au modèle de décohésion par l'hydrogène couramment utilisé. La deuxième voie s'intéresse de plus près à la coadsorption oxygène-hydrogène. Elle met en avant le caractère polaire du radical hydroxyle formé à fort recouvrement et interprète les résultats à l'aide d'un modèle de transfert de charge entre la couche adsorbée et le substrat. Les deux modèles sont sensiblement équivalents. Le premier considère le proton comme un acide de Bronsted, le deuxième considère la couche adsorbée comme une base de Lewis. Les prédictions du modèle sont confrontées aux résultats tirés de la littérature dans des domaines connexes ; fatigue des alliages d'aluminium et des aciers, adhésion de films minces, phénomènes de frottement et usure des non-métaux

  • Titre traduit

    Influency of the adsorption on the metallic adhesion : case of the system water vapour-aluminium


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol (150 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-150. Résumé

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 RAMBOARINA R.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.