Etude in vitro de la protéolyse par les bactéries du rumen

par Corine Héritier-Freche

Thèse de doctorat en Sciences agronomiques

Sous la direction de Bernard Vignon.

Soutenue en 1990

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Léquilibre de l'écosystème ruminal est sous la dépendance des interactions microbiennes. Parmi les bactéries du rumen, nous avons choisi d'étudier celles responsables de la dégradation des matières azotées. Nos expérimentations ont abouti à la sélection de bactéries protéolytiques : bactéroides ruminicola, anaérobie strict; streptococcus bovis, anaérobie facultatif; bacillus sp2, aérobie. L'activité protéasique de ces microorganismes se manifeste d'abord sur les unités de haut poids moléculaire des protéines testées (caséine, blé, maïs et soja). Toutefois, l'intensité de la protéolyse est directement liée à la nature même des protéines soumises aux potentialités propres à chaque bactérie. Un modèle est proposé en coculture. Il souligne la complémentarité des métabolismes respiratoires et l'interdépendance trophique de streptococcus bovis et de bacteroides ruminicola. L'ensemble de ces données s'applique aux bactéries citées. Elles peuvent aussi s'étendre aux deux groupes bactériens auxquels elles pourraient appartenir: les microorganismes à caractère hydrolytique et fermentaire. Par cette extrapolation nous pouvons proposer une hypothèse quant à la place de la protéolyse dans l'ensemble des mécanismes fermentaires comme l'amylomyce et la cellulolyse. Ainsi, la mise en évidence des interactions microbiennes responsables de la dégradation des matières azotées permet de valoriser au mieux la ration des ruminants en optimisant le fonctionnement des processus lytiques rencontres dans l'écosystème étudié

  • Titre traduit

    Studies on the proteolytic activity of rumen bacteria


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(152 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : aBibliogr. f. 136-152. Résumé en français

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 HERITIER-FRECHE C.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.