Détermination de l'aire interfaciale, du taux de vide et du diamètre moyen de Sauter dans un écoulement à bulles à partir de l'atténuation d'un faisceau d'ultrasons

par Henry Paul Bensler

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de G. Lespinard.

Soutenue en 1990

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    On montre que l'on peut determiner par une seule mesure l'aire interfaciale, le taux de vide et le diametre moyen de sauter dans un ecoulement eau-air a bulles. La technique repose sur la mesure de l'attenuation d'un faisceau d'ultrasons par le milieu diphasique et sur l'utilisation de transducteurs a large bande associee a une methode de depouillement multifrequence. Les essais en eau stagnante ou en convection forcee sont realises dans des conduites de section carree de cote 40, 80 ou 120 mm. Les valeurs obtenues par les ultrasons sont comparees a celles determinees a partir de photographies (aires interfaciales, diametres de sauter) ou a partir d'une technique manometrique ou utilisant les rayons x (taux de vide). La methode basee sur l'attenuation des ultrasons s'avere simple et en bon accord avec les methodes de reference

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 478 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Library : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Odds : TS 90/INPG/0059
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.