Détection et mesure de la biréfringence des ondes S à partir des profils sismiques de puits verticaux

par Frédéric Lefeuvre

Thèse de doctorat en Automatique et traitement du signal

Sous la direction de Jean-Louis Lacoume.

Soutenue en 1990

à Grenoble INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans un milieu birefringent, les ondes s se separent en deux ondes polarisees orthogonalement dont les vitesses de propagation et les attenuations different. A l'echelle regionale, il a ete montre que les ondes se propageant le plus rapidement sont polarisees parallelement a la direction subissant les contraintes les plus fortes tandis que les ondes lentes sont polarisees perpendiculairement. Ce phenomene est tres certainement cause par la presence de microfractures orientees suivant la direction de plus forte contrainte. La methode presentee dans cette these permet de determiner quelles sont les directions rapides et lentes. Elle necessite l'enregistrement de deux tirs en ondes s dont les sources sont polarisees selon les directions differentes. Elle consiste a rechercher parmi toutes les directions du plan horizontal celles suivant lesquelles les ondes se propagent avec une polarisation lineaire entre deux profondeurs donnees. Pour cela, on calcule dans toutes les directions une matrice de transfert (le propagateur) que l'on suppose independante de la polarisation de la source et qui decrit la propagation sur une distance donnee. Cette fonction de transfert est estimee par une methode de moindres-carres soit en transmission avec les ondes descendantes, soit en reflexion en utilisant les ondes montantes et descendantes. Dans ce dernier cas, elle represente le resultat d'un traitement classique de psv: la deconvolution des champs montants par les champs descendants. La methode du propagateur a ete appliquee a des puits du bassin de paris. Les directions rapides trouvees sont tres proches des directions de contraintes regionales maximales connues et semblent confirmer une birefringence induite par ces contraintes. Les taux d'anisotropie sont tres faibles (1% a 6% en vitesse) mais des differences pouvant aller jusqu'a 10 millisecondes ont ete observees a la base du puits

  • Titre traduit

    Shear-wave birefringence detection and measurement in well seismic


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IX-206 p.)
  • Annexes : 72 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèques et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90/INPG/0012
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 03627

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèques et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : IMAG-1990-LEF
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.