Contribution à la modélisation bidimensionnelle et tridimensionnelle des phénomènes d'anisotropie dans les transformateurs triphases

par Jean-Marc Dedulle

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Albert Foggia.

Soutenue en 1990

à Grenoble, INP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous présentons dans ce manuscrit, notre contribution a la modélisation des phénomènes d'anisotropie dans les circuits magnétiques des transformateurs. Ces phénomènes sont de deux sortes, tout d'abord l'anisotropie cristalline de tôles a cristaux orientes et d'autre part l'anisotropie géométrique ou pseudo anisotropie, liée au feuilletage des transformateurs. Différents modèles mathématiques pour la représentation des matériaux a caractéristiques anisotropes non linéaires sont proposes et analyses. Une technique générale permettant d'homogénéiser des matériaux heterogenes a structures périodiques a été developpee. Cette technique appelée méthode des moyennes est appliquée au feuilletage fer air des transformateurs. Nous présentons une formulation en potentiel scalaire spécifique aux structures anisotropes et nous précisons la méthodologie d'implémentation des différents modèles dans les logiciels de calculs par éléments finis (flux2d et flux3d). L'étude 2d et 3d du circuit magnétique d'un transformateur de distribution, permet de mettre en uvre l'ensemble de ces modèles et d'analyser la répartition spatio-temporelle de l'induction magnétique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (121 p.)
  • Annexes : 67 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.