Le changement dans l'organisation : l'émergence de nouvelles capacités collectives : analyse diachronique de deux usines de laminage

par Anne Pascalon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Crozier.

Soutenue en 1990

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Une étude monographique de deux usines du groupe Pechiney, connaissant d'importants changements de technologie et d'organisation, a été menée pendant trois ans. Plus de deux cents entretiens individuels ont été réalisés selon la démarche de l'analyse sociologique des organisations. L'analyse de deux organisations différentes, mais connaissant des défis stratégiques similaires, a permis de comprendre comment les acteurs se sont adaptés aux changements et comment les capacités collectives ont évolué dans le temps. Le sujet de la recherche a consisté à dégager les facteurs clés qui favorisent le changement d'organisation, de technologie, de métiers et de culture. Les résultats de la recherche ont montré que la direction, en fixant des objectifs exceptionnels de croissance de la capacité de production, a contraint les différents acteurs à créer les conditions de leur réussite. Les responsables, depuis le directeur d'usine jusqu'aux chefs de poste, se sont trouvés dans l'obligation de laisser à leurs équipes le soin de construire leurs propres solutions sur le terrain : les ajustements et les innovations ont été réalisés et adoptes à la base, au plus près des problèmes. La dynamique du changement apparait donc comme la conjugaison d'une liberté d'initiative dans les moyens d'action, laissée aux acteurs et d'une contrainte sur les objectifs, imposée par les décideurs. Dans l'articulation entre les différents niveaux hiérarchiques et les différentes logiques d'action peut se créer un processus itératif de changement favorable à l'innovation.

  • Titre traduit

    Organization change : emergence of new collective capacities


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 394 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1-291-06
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 114
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.