Travail et autonomie : division du travail et régulations sociales

par Gilbert de Terssac

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Daniel Reynaud.

Soutenue en 1990

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Les recherches présentées portent sur la reconstitution du système social dans l'entreprise. Elles visent dans des contextes de travail automatisés (chimie, cimenteries, industries nucléaires, presse) d'une part, à analyser le mode de combinaison des actions individuelles conduisant à l'obtention d'une certaine efficacité dans la production et d'autre part à analyser la formation du système de règles auxquelles obéissent ces combinaisons. Ces recherches ont pour objet les régulations sociales c'est-à-dire les confrontations et les compromis que mettent en place les acteurs en présence (l'encadrement et le groupe d'exécution) pour combiner la diversité de leurs actions individuelles en mettant en cohérence les règles imposées et les règles tacites issues de l'exécution. Si l'entreprise fonctionne sur une pluralité d'acteurs, son efficacité ne dépend-elle pas de sa capacité de mobilisation et de combinaison des ressources individuelles donc de sa capacité de reconstitution du système social de telle sorte que cet acteur collectif soit porteur d'effets économiques mais aussi d'effets avantageux pour chacune des parties en présence ?. . . Au total, ce travail tente de renouveler la réflexion sociologique sur le problème de la division du travail en montrant que les pratiques de travail informelles ne constituent pas un résidu mais une zone clé de régulations sociales où se combinent les règles formelles et les règles tacites par une confrontation entre exécutants et décideurs. Dans ce contexte l'autonomie et l'initiative apparaissent comme des conditions…

  • Titre traduit

    Work autonomy labour division and social regulations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (327, pagination multiple)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PAIE.LETT.1990
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 346
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.