Le pouvoir soviétique et l'identité russe

par Yves Hamant

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de Hélène Carrère d'Encausse.

Soutenue en 1990

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    La désaffection de la société à l'égard de l'idéologie officielle qui a marqué la période brejnévienne s'est accompagnée en Russie d'une quête d'identité nationale : intérêt pour la culture russe ancienne, redécouverte de la civilisation paysanne, changement d'attitude à l'égard de la religion orthodoxe. Divers auteurs, quelques-uns dans des publications officielles, la plupart dans le samizdat, ont plaidé pour une renaissance nationale de la Russie. Les uns tentaient de concilier les valeurs nationales et l'idéologie communiste. Les autres affirmaient leur attachement à l'empire. Les troisièmes appelaient à renoncer à l'idéologie soviétique comme à toute idée impériale. Les responsables de la propagande ont, pour leur part, intensifié l'"éducation patriotique", mais en mettant l'accent surtout sur le thème militaire. Ils ont également récupéré le thème de la défense du patrimoine et encouragent la littérature paysanne, tout en mettant en garde contre le danger d'idéaliser le passé et la "civilisation patriarcale" et en continuant à combattre la religion. Si le début de la glasnost a vu l'amplification des thèmes identitaires, celle-ci n'a pas débouché pour l'instant sur un véritable courant politique.

  • Titre traduit

    The Soviet power and the Russian identity


  • Résumé

    In the Republic of Russia, the disaffection on behalf of the society in respect to the official ideology which marked the Brezhnev period was accompanied by a search for national identity : an interest in bygone Russian culture, a rediscovery of the rural civilization, and a change of attitude in regard to the orthodox belief. Diverse authors, some of them in official publications, most of them in the samizdat, have pleaded for a national renaissance for Russia. Some of them attempted to conciliate national values and communist ideology. Others affirmed their attachment to the empire. A third group called for the renouncement of Soviet ideology as well as for any imperialistic ideas. Those responsible for propaganda have, for their part, intensified "patriotic education" but have put the accent particularly on the military theme. They also have recuperated the theme of the defence of national inheritance and have encouraged rural literature while warning against the danger of idealization of the past and the patriarchal civilization, and at the same time have continued to combat religion. If the beginning of glasnost has been marked by an amplification of themes concerning identity these themes have not, as yet, emerged into a veritable political current.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 405 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS - Fonds slaves (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 983 HAM
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4 (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Malesherbes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : QRU 1987
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP TH Coll 3656 135
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1501-1990-678358 8982
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.