L'imagination architecturale, 2 vols. I : methodologie & etudes, ii : essai de schematologie

par Dominique Raynaud

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de J-PIERRE SIRONNEAU.

Soutenue en 1990

à Grenoble 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these a pour contexte scientifique : l'architecturologie (p. Boudon, sur l'espace architectural, 1971) et l'anthropologie (g. Durand, les structures anthropologiques de l'imaginaire, 1960). Methodologiquement, elle suppose une analyse comparee intraculturelle et interculturelle. La seconde, inspire des travaux de g. P. Murdock, a ete conduite sur un echantillonnage de 300 items divergents, tant sur le plan geographique qu'istorique. L'application de cette methode a permis de mettre en evidence une serie d'isomorphismes (i. E. Reseaux semantiques) centres sur des schemes. Une definition extensive du scheme (non-substantif et dynamique) a ete envisagee du point de vue transdisciplinaire. Les difficultes de construction de l'ethogramme (repertoire comportemental specifique) ont conduit a une analyse parasynonymique du lexique des actions. Selon cette methode, l'ethogramme se compose d'une soixantaine de schemes. Quatre variables descriptives ont ete mises a jour : nombre d'actants, distance interactantielle, dimension, symetrie. L'examen detaille des relations entre champs schematique et imaginaire permet de definir l'image comme produit d'une valorisation et d'une actualisation du scheme.


  • Résumé

    This thesis is set in the twofold context of architecturology (p. Boudon, sur l'espace architectural, 1971) and anthropology (g. Durand, les structures anthropologiques de l'imaginaire, 1960). From a methodological point of view, it supposes both intracultural and crosscultural analyses. The second one, in the line of g. P. Murdock 's works, was carried out on a sample of 300 items, divergent as much on geographical as on historical levels. This method applying points out a group of isomorphisms (i. E. Semantic networks) centered on schemes. An extensive definition of the scheme (unsubstantive, dynamic) was considered according to a transdisciplinary point of view. The difficulties about an athogram construction have led to a parasynonymic analysis of action verbs. By this way, the ethogram could be defined by some sixty schemes. Then, four descriptive variable were pointed out : the number of actants, interactantial distance, demension, symmetry. The precise survey of the relations between schematic and inagination fiels allows for a definition of the image as the product of valorization and actualization of a scheme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.