Proteines fer-soufre : caracterisation et etudes physico-chimiques de modeles biomimetiques

par EBERHARD ROTH

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de JEANNE JORDANOV.

Soutenue en 1990

à l'Université Joseph Fourier (Grenoble) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les proteines fer-soufre representent une classe d'enzymes tres repandue en biologie. La decouverte d'une nouvelle famille dont le site actif comporte trois atomes de fer rendait necessaire l'obtention d'analogues synthetiques, reproduisant les proprietes structurales, magnetiques et spectroscopiques des sites actifs correspondants. Deux approches synthetiques differentes ont ete poursuivies: 1) l'oxydation d'un agregat a 4fe peut entrainer la labilisation et l'ejection d'un atome de fer, de sorte que celui-ci peut etre remplace par du cobalt; 2) un trimere lineaire de fer, deja connu auparavant, se transforme en pseudocubane lorsqu'on effectue un echange de ligands avec un thiolate steriquement encombre. L'espece pseudo-cubique ainsi formee est capable d'incorporer du co et du mn. Les proprietes reox, magnetiques et optiques des composes obtenus sont presentees, ainsi qu'une etude magnetique approfondie de l'agregat a 4fe oxyde, mettant en jeu un nouvel hamiltonien de spin

  • Titre traduit

    Iron-sulfur proteins: characterization and physico-chemical studies of biomimetic model compounds


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 181 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.