Double marquage par spins en série D-glucose : perturbation du T1 en RMN 13C et 19F par un radical nitroxyde : sonde de distances intramoléculaires

par Francis Cinget

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Philippe Vottero.

Soutenue en 1990

à Grenoble 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous portons une attention particuliere sur le marquage par spin du d-glucose en position anomere, tant au plan de la synthese qu'au plan de la purification. Afin de travailler avec des composes enrichis selectivement en carbone-13, tout en utilisant un nitroxyle piperidinique et des groupes protecteurs esters, differents parametres sont controles au cours de cette mise au point. L'etude classique des deplacements chimiques et des constantes de couplages en resonance magnetique nucleaire est utilisee pour controler la plupart des produits synthetises. Mais cette technique est surtout utilisee pour mesurer les temps de relaxation longitudinaux d'un spin nucleaire (carbone-13 ou fluor-19), afin d'extraire la perturbation due a la presence de l'electron porte par la meme molecule. L'amplitude de cette perturbation, determinee de facon reproductible, nous permet d'obtenir une information sur la distance interspins. Cette quantite est egalement correlee a d'autres parametres experimentaux

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 326 p. (dont [8] dépl.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90/GRE1/0126
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.