Méthodes semi-classiques pour la résolution des équations du type Bethe-Goldstone

par Lahcen Mennane

Thèse de doctorat en Physique nucléaire théorique

Sous la direction de Peter Schuck.

Soutenue en 1990

à Grenoble 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but principal de cette these est la resolution approximative des equations de type bethe-goldstone a l'aide des methodes semi-classiques. Deux methodes ont ete etudiees: 1) la theorie wkb qui, dans notre cas, a du etre generalisee pour des potentiels non locaux ne s'est pas averee tres fructueuse; 2) la deuxieme methode consiste a developper la partie imaginaire de la fonction de green autour de l'hamiltonien classique. Cette procedure a une forte parente avec la methode de thomas-fermi ou on developpe l'operateur de densite autour de l'hamiltonien classique. La force a deux corps utilisee contient deux termes separables ajustes a la partie centrale de la voie #3s#1-#3d#1 du potentiel reid soft core. Les resultats obtenus avec la deuxieme methode sont en tres bon accord avec les resultats exacts

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 p.
  • Annexes : 48 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 90/GRE1/0079
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 90 GRE1 Mennane
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.