Mesure de déformées d'objets par interférométrie numérique de speckle : contribution à l'analyse automatique des franges

par Claudine Guedj

Thèse de doctorat en Optique. Traitement du signal

Sous la direction de Jean-Michel Maisonneuve.

Soutenue en 1990

à Toulouse, ENSAE .

  • Titre traduit

    Measure of objects' deformation by digital speckle pattern interferometry : contribution of automatic fringes analyze


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre étude a porté sur une méthode optique interférométrique de test non destructif fournissant une mesure quantitative de déformation d'objet, à savoir l'interférométrie numérique de speckle (DSPI). Nous avons tout d'abord situé l'interférométrie numérique de speckle parmi les méthodes optiques interférométriques de test non destructif, en particulier l'interférométrie holographique et l'interférométrie de speckle. Nous en avons montré les avantages et les contraintes, et explique son choix. L'interférométrie numérique de speckle fournit des systèmes conviviaux de mesures quantitatives de grande précision (0,3 micron) de déformée d'objets. Les interférogrammes obtenus ont servi pour la validation du traitement numérique propose. Le traitement numérique proposé vise à une analyse automatique des interférogrammes de speckle, qui présentent intrinsèquement un bruit optique important. Il se déroule en trois étapes. La réduction du bruit de speckle présente repose sur une analyse multi résolution du signal par ondelettes. Cette approche originale est comparée favorablement à une réduction plus classique par filtrage géométrique de Crimmins (efficacité et réduction des données). La détection des contours de franges peut alors s'effectuer par détection des minimums locaux. Le filtrage d'hystérésis adopte ici permet de s'affranchir a priori de la connaissance de l'interfrange et de la non-uniformité d'éclairement. Enfin, le chainage des minimums locaux permet de constituer le squelette des franges. Les interférogrammes obtenus sont comparables à ceux obtenus avec des interférogrammes non bruités, et les algorithmes classiques peuvent être appliqués.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174-7 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut Supérieur de l'Aéronautique et de l'Espace. Service documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990/61 GUE
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.