Analyse semantique des communications entre processus de programmes paralleles

par NICOLAS MERCOUROFF

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Patrick Cousot.

Soutenue en 1990

à l'EP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse semantique a pour but de determiner, a l'aide d'une analyse statique de son code, des proprietes dynamiques verifiees a l'execution d'un programme. Le but de ce travail est, dans le cas de programmes paralleles constitues de processus sequentiels communiquants de type c. S. P. , d'etablir de maniere approchee, mais statique et automatique, les communications realisees durant une execution quelconque du programme. La technique mise en uvre pour cette analyse repose sur une methode de calcul des rangs des communications sans tenir compte des etats memoire. L'idee est que pour qu'une commande d'ecriture du processus puisse effectivement adresser une commande de lecture d'un autre processus, le rang de la communication doit coincider. A partir de ce principe, l'analyse consiste a rechercher un point fixe d'un systeme d'equations. L'automatisation de la methode, a l'aide d'une approximation des ensembles manipules, a permis le developpement d'un prototype de macintosh


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 43 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : EM AI CI200-156
  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.