Conditions aux limites artificielles pour les eqations de navier-stokes compressibles linearisees

par LOIC TOURRETTE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Laurence Halpern.

Soutenue en 1990

à l'EP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse numerique d'ecoulements modelises par des problemes poses dans des domaines infinis necessite l'introduction de frontieres dites artificielles qui permettent de se ramener a un domaine de calcul borne. La methode generale d'ecriture de conditions aux limites artificielles pour les perturbations incompletement paraboliques de systemes hyperboliques developpee par laurence halpern est appliquee aux equations de navier-stokes compressibles 2d et 3d linearisees autour d'un etat constant et permet d'obtenir les conditions aux limites artificielles d'ordre 1 par rapport a l'inverse du nombre de reynolds 1/re et 0 et 1 par rapport a l'angle d'incidence des ondes sur la frontiere. Les problemes mixtes associes sont etudies a l'aide des methodes energetiques et de l'analyse modale. Des cas tests 1d et 2d permettent d'analyser numeriquement l'erreur associee aux differentes conditions aux limites artificielles, l'influence du parametre 1/re et de l'angle d'incidence des ondes sur la frontiere. Une comparaison avec les conditions aux limites employees jusqu'alors est egalement effectuee. Enfin, des conditions aux limites artificielles discretes associees a un schema particulier sont definies puis mises en uvre numeriquement en dimensions 1 et 2 d'espace


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 22 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École polytechnique. Bibliothèque Centrale.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.