Methodologie de caracterisation de composants solaires passifs basee sur une technique d'identification

par CHRISTIAN COOLS

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Renaud Gicquel.

Soutenue en 1990

à l'EMP .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire presente une methodologie de caracterisation de composants solaires passifs. L'objectif en est de quantifier les performances energetiques d'un composant par la determination des valeurs de son coefficient de deperditions thermiques et de son ouverture solaire. La methodologie proposee repose principalement sur l'emploi de cellules exterieures pour la phase de test et d'une technique d'identification des coefficients d'un modele lineaire et stationnaire pour la phase d'interpretation des donnees experimentales. Apres avoir presente en detail toutes les etapes de la methodologie, un exemple d'application a la caracterisation d'un composant a gain direct sur des cellules du projet passys est donne. Les resultats sont tres satisfaisants, et permettent d'envisager dans un futur proche que l'association de ces cellules et de notre methodologie constitue un banc d'essais de composants solaires passifs industriels


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 100 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Mines ParisTech. Bibliothèque.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.