Syllabation, association et variation : approche phonologique tridimensionnelle de l'arabe

par Mohammed Taki

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Pierre Encrevé.

Soutenue en 1990

à Paris E.H.E.S.S. .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these se veut comme objectif une contribution aux projets theoriques et methodologiques qui tendent a considerer la phonologie de l'arabe marocain comme un systeme pan-dialectal et inevitablement variable. Cette variation est due a l'interference entre l'arabe dialectal marocain et l'arabe appris a l'ecole. Nous traitons, dans le premiere partie, outre les questions des representations phonologiques et des conventions d'association, les phonomenes de redoublement et de l'alternance vocalique en arabe classique. Le systeme vocalique, la structure syllabique, l'alternance syllabique et le comportement des verbes "defectueux" en arabe dialectal marocain, sont traites dans la deuxieme partie. Nous presentons, enfin, dans la troisieme partie, une approche phoneticophonologique variationniste de l'arabe marocain parle formel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 437 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 92-493
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15002
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 3931
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.