Une méthode mixte pour la simulation des dispositifds de grandes dimensions soumis à des dispositifs de grandes dimensions soumis à des perturbations électromagéntiques

par Emmanuel Sabonnadière

Thèse de doctorat en Sciences. Génie électrique

Sous la direction de Alain Nicolas.

Soutenue en 1990

à l'Ecully. Ecole centrale de Lyon .


  • Résumé

    Le developpement de l'electronique qui utilise des signaux de plus en plus rapides a des niveaux eleves produit des perturbations de compatibilite electromagnetique (cem) dans des dispositifs metalliques de grandes dimensions. Les causes de ces perturbations proviennent: d'un desequilibre electrique du plan de masse; des couplages dans une boucle creee par les conducteurs entre les appareils et le plan de masse; des couplages des cables entre eux. Une methode mixte a ete developpee pour permettre le calcul de la reponse electrique d'un dispositif soumis a une perturbation par: l'analyse du plan de masse a partir des equations de maxwell resolues par la methode des elements finis et des equations integrales de frontieres jusqu'a quelques 10 mhz; l'analyse des lignes de transmission a partir des equations des telegraphistes; l'analyse des dispositifs electriques par la methode des deux boites a partir du modele de kirchhoff. Cette methode s'adapte bien aux structures de grandes dimensions


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (108 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 36 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1367
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Lyon. Bibliothèque Michel Serres.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.