Mécanismes d'inhibition de la corrosion localisée en milieu chlorure des aciers inoxydables : rôle de l'ion chromate en corrosion par piqûres

par Christian Lemaître

Thèse de doctorat en Mécanique appliquée, Acoustique et Matériaux

Sous la direction de Gérard Béranger.


  • Résumé

    Les ions chlorure sont des agents de la corrosion localisée des aciers inoxydables : leur présence peut notamment conduire à la formation de piqûres. Ce phénomène peut être combattu à l'aide d'inhibiteurs de corrosion, comme l'ion chromate. Selon une méthode statistique, deux paramètres ont été étudiés : la vitesse de germination de piqûres gE et le taux d'inhibition. Deux domaines de concentrations ont été mis en évidence, où les mécanismes sont différents. Les courbes de polarisation et les diagrammes d'impédance ont été tracés dans les mêmes conditions. Des analyses spectroscopiques de surface (SDL et ESCA/XPS) ont aussi été pratiquées. De l'ensemble des résultats obtenus, il ressort que dans l'un des domaines de concentrations, pour lequel on a <99%, les relations expérimentales observées correspondent à des isothermes d'adsorption. Un mécanisme d'adsorption compétitive entre les ions chlorure et les ions dichromate acide qui se retrouvent a l'interface film passif/solution a pu être proposé. Dans l'autre domaine (>99%), ces isothermes ne sont plus respectées, mais le film atteint une épaisseur maximale. Le mécanisme est alors régulé par un processus diffusionnel. Ces travaux ont permis de montrer tout l'intérêt de l'utilisation d'une méthode statistique pour étudier le renforcement par des inhibiteurs du film passif des aciers inoxydables. Outre l'intérêt concernant l'emploi de ces inhibiteurs, ces derniers constituent un moyen d'étude fructueux des propriétés du film passif.

  • Titre traduit

    Localized corrosion of stainless inhibition mechanisms : chromate ion role


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (152 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 121 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1990 LEM 88
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.