Anticorps anti-cardiolipine : mise au point d'une technique de dosage immuno-enzymatique et application à l'étude du lupus érythémateux disséminé avec thrombopénie et thrombose

par Alain Rupin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Bardos.

Soutenue en 1990

à Compiègne .


  • Résumé

    A l'heure actuelle, aucun consensus n'existe concernant plusieurs paramètres importants du dosage immuno-enzymatique des anticorps anti-cardiolipine. L'un des plus discuté, concerne le type de solution tampon à employer pour la dilution des sérums et la saturation des plaques pour résoudre le problème de la fixation non spécifique des immunoglobulines à la phase solide. Ce travail a permis de démontrer que seuls les anticorps anti-cardiolipine de classe IgG, détectés par une technique utilisant le SBA (Serum de Buf Adulte) 10% comme diluant des sérums et agent saturant de la phase solide, permet l'identification spécifique en phase chronique du lupus d'une population de patients à risque thrombotique. En effet, avec le SBA 10%, la fixation non spécifique des IgG polyclonales à la phase solide sensibilisée peut être évaluée sur un puit sans cardiolipine, alors que les IgM polyclonales n'induisent pas d'interaction non spécifique avec la phase solide. De ce fait, avec le SBA 10% la soustraction des valeurs enregistrées avec les puits témoins non sensibilisés, ne doit être systématiquement effectuée que pour le dosage des anticorps anti-cardiolipine d'isotype IgG. Dans les conditions techniques que nous préconisons, les anticorps anti-cardiolipine n'apparaissent pas spécifiquement associés à la thrombopénie du lupus et jouer un rôle déterminant dans la destruction cellulaire. Par contre nous avons identifié des anticorps reconnaissant une protéine plaquettaire ayant une masse moléculaire de 80 Kda et qui semblent associés aux thrombopénies et aux thromboses du lupus. Ces anticorps pourraient constituer avec les anticorps anti-cardiolipine et les anticoagulants du lupus, un autre marqueur associé aux thromboses du L. E. D. (Lupus Erythémateux Disséminé)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 176 Réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Technologie de Compiègne. Service Commun de la Documentation.
  • Accessible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1990COMPD333
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.